Zur deutschen Seite

Les catholiques et les protestants

Les huguenots, tu connais ? Non ? Nous allons t'expliquer : Tu le sais peut-être déjà mais au départ, tous les chrétiens étaient catholiques. Les catholiques vénèrent les Saints et considèrent le Pape comme représentant de Dieu sur terre.

Vers 1515, en Allemagne, le prêtre et théologien Martin Luther a décidé de réformer la religion, c'est-à-dire de ne plus accepter certaines règles qu'il trouvait injustes.

Par exemple, il n'acceptait plus le Pape (ou de chef), ni que les prêtres n'aient pas le droit de se marier. Il a aussi traduit la Bible en allemand pour que les gens la comprennent. La messe, qui avant était en latin, a été à partir de là aussi tenue en allemand.

Pendant longtemps, les catholiques ont détesté les protestants et les ont chassés pour les tuer. Les protestants se cachaient pour pratiquer leur religion. En 1572 en France, des catholiques ont attaqué une nuit les protestants et il y a eu beaucoup de morts. C'est ce qu'on appelle le massacre de la Saint-Barthélemy.
Puis, Henri IV, le roi de France de l'époque (qui avait été lui-même protestant) a décidé que tout le monde avait le droit de pratiquer la religion qu'il voulait. Il a fait une loi en 1598, qui s'appelle l'Edit de Nantes, qui autorisait les protestants à pratiquer leur religion sans se cacher et qui interdisait aux catholiques de persécuter les protestants. C'était enfin la paix à l'intérieur de la France.

Mais en 1685, le nouveau roi de France de religion catholique, Louis XIV, a annulé cette loi et la chasse aux protestants a recommencé. Les protestants étaient des gens souvent instruits et critiques. Louis XIV pensait qu'ils allaient l'empêcher d'exercer son pouvoir absolu et cherchait de plus le soutien des catholiques.


Environ 200.000 protestants ont fui la France, à peu près 40 000 d'entre eux sont partis en Allemagne parce que le Grand Electeur Frédéric Guillaume – on pourrait le comparer à un roi de Berlin et de ses alentours  – était prêt non seulement à les accueillir mais aussi et à les protéger car il avait besoin d'artisans et de gens qualifiés.
Ce sont ces protestants venus de France qu'on appelle les huguenots.

Les huguenots se sont installés à Berlin et dans ses alentours, où le Grand Electeur leur avait réservé des terrains pour construire leurs maisons. Les huguenots profitaient de nombreux privilèges que leur accordait le Grand Electeur.


L'influence des huguenots en Allemagne


Comme les huguenots voulaient que leurs enfants aient une éducation française, ils ont fondé en 1689 le
Collège Français de Berlin (aujourd'hui le Lycée Français) et beaucoup d'Allemands ont envoyé leurs enfants dans cette école car on disait que les huguenots enseignaient très bien. Ils ont aussi construit le Französicher Dom qui est une église protestante à Berlin.
Les huguenots ont aussi joué un grand rôle dans la création de l'Académie Royale des Sciences et des Lettres de Berlin.

Les huguenots n’ont pas seulementapporté leur éducation mais aussi leur savoir-faire et leur savoir-vivre à la française : leur façon de manger, d’habiter, ils ont même eu une influence sur la langue allemande avec certains mots.
Tous ces paysans, artisans, artistes, etc. ont permis au land de Berlin de connaître un développement industriel et agricole grâce à leur savoir technique et leur travail : l’essor de l’industrie du textile (les tissus) ou du cuir à Berlin doit beaucoup aux huguenots par exemple.

Et enfin, l’armée prussienne a bien profité de l'arrivée des huguenots. En effet, parmi eux se trouvaient de nombreux spécialistes militaires qui ont aidé Berlin à améliorer son armée et ses défenses.


Voilà ce n'était pas si compliqué non ?

 

 

Texte : Ulysse

Dessins : IsmaŽl & Ulysse

Texte, dessins et photo© Grand méchant loup | Böser Wolf

Les huguenots, tu connais ?