Champs-ElyséesQuel est ton plus grand rêve ?

drapeau français Aymeric : De voler au-dessus de ma maison.
drapeau français& deutsche Flagge Gaspard : Faire tout ce que je veux.
deutsche Flagge& deutsche Flagge Caspar : Aller en Amazonie, au Groenland et en Islande pour voir des aurores boréales.
drapeau français& deutsche Flagge Théophile : Être magicien.
drapeau français Oana : De devenir styliste.
drapeau français Quentin : De faire de la guitarre.
deutsche Flagge M. : J'aimerais voyager.
deutsche Flagge Lilli : De vivre dans une ferme.
deutsche Flagge Lilli : Que mon chat revive.
deutsche Flagge Lilla : D'aller une fois à Paris.
deutsche Flagge Julia : De pouvoir voler.
deutsche Flagge Emre : Devenir footballeur pour le club de Malaga.
deutsche Flagge Jason: Aller en avion en Turquie.
deutsche Flagge Emma : Un cheval.
deutsche Flagge Mario : J'aimerais être routier.
drapeau français Greta : J'aimerais pouvoir savoir comment serait ma vie si j'avais pris une autre décision. Je rêverais aussi de pouvoir avoir plusieurs vies où je pourrais réaliser mes rêves qui sont bien trop nombreux pour être réalisés en une seule. Je voudrais aussi pouvoir prendre des décisions sans les regretter et rester en contact avec mes amis d'aujourd'hui et ne jamais oublier toutes les choses géniales que j'ai vécues, tous les fous rires que j'ai eus, toutes les rencontres que j'ai faites jusqu'à maintenant.
deutsche Flagge Annika : Mon grand rêve serait d'avoir deux carlins.
deutsche Flagge Leonie : Avoir un chien.
deutsche Flagge Mathilde : J'aimerais trop aller au pôle nord.

Quels moyens de communication utilises-tu le plus ?

deutsche Flagge Greta : Surtout les SMS, et les applications comme Whatsapp et Snapchat.
drapeau polonais Natalia : Whatsapp.
drapeau français Gaïa : Whatsapp.
deutsche Flagge Lena : Mon portable.

Dans quelle mesure tes parents surveillent-ils tes activités sur Internet ?

drapeau français Analisa : Jamais ! Tant que je ne fais pas de bêtises...
drapeau français Pema : De temps en temps.
drapeau français Adel Houadj : Oui, ils contrôlent.
drapeau polonais Natalia : Mes parents me contrôlent de temps en temps. Mais je trouve ça bien.
deutsche Flagge Greta : Sur internet, mes parents me laissent faire ce que je veux, ils ne controlent pas les sites que je visite. Par contre je dois leur demander pour aller sur ma tablette mais il disent toujours oui, c'est plutôt pour les informer.
deutsche Flagge Stella : Non, mes parents ne surveillent jamais ce que je fais sur Internet.
deutsche Flagge Paula : Jamais.
drapeau allemand Weiss : Non, ils ne le font malheureusement pas.
drapeau polonais Dagmara : Moi, j'ai le droit d'être devant un écran aussi longtemps que je veux. Mais si mes parents trouvent que je suis vraiment trop longtemps devant l'ordi(c'est rare), ils me disent de faire autre chose. Quand on n'a pas de limite, on voit très bien soi-même combien de temps on veut gâcher pour des jeux vidéo. Et si on a une limite ou un interdit, alors là, on a encore plus envie de le faire et en plus, on n'apprend pas à se contrôler soi-même.
drapeau français Ina : J'ai 14 ans et j'ai le droit d'écran le mercredi, le vendredi et les jours de week-end - par contre mon téléphone ne compte pas ;) Mes parents demandent en général que mes devoirs soient faits avant d'utiliser l'ordi :( Ils ne contrôlent pas mes réseaux sociaux (par exemple facebook) mais je les préviens en général toujours si jamais je m'inscris sur un site ou si je télécharge un jeu !

Qu’attends-tu de l’année 2017 ?

drapeau français Hugo : De bon résultat à l'école !
drapeau français Greta : Une année paisible, que ça s'arrange dans le monde. J'espère aussi que l'année sera tranquille et joyeuse, pour moi et qu'elle me réserve plein de bonnes surprises et plein de fous rires avec mes amis.
drapeau français Lucille : Que les gens se disputent moins !
drapeau roumain Sabina : Que j'arrive bien à apprendre.
drapeau allemand Ferihan : De trouver beaucoup de nouveaux amis et de bien s'amuser avec eux.
drapeau allemand Sophia / Mara : D'être bonne à l'école.
drapeau du Kosovo Leonita : Que nous ayons un grand pays, qu'on s'entraide, qu'il y ait la paix, qu'on prie, que notre Dieu nous aime et que nous aussi nous l'aimions, que nous soyons gentils, aimables les uns envers les autres, que nos maisons et nos affaires soient faites à partir de bons matériaux, que nous ayons assez d'argent pour acheter à boire et à manger, que nous restions en vie et que dans 100 ans nous soyons encore là, voilà, c'est comme ça que je me l'imagine, et qu'on se fasse des compliments mutuellement et que nous puissions réparer les fautes faites.
drapeau allemand Johana : De beaucoup rire et s'amuser cette année.
drapeau français Lucille : Que les gens se disputent moins !



TannenbaumEst-ce que Noël c'est important pour toi ? Pourquoi ? Comment prépares-tu Noël ?

französische Flagge Louise : Oui, pour moi Noël c'est important car c'est un moment où l'on retrouve sa famille.
deutsche Flagge Lilly : Oui, parce que je reçois des cadeaux et que j'en fais aussi.
deutsche Flagge Sagani französische Flagge Noe : Oui.
deutsche Flagge Stella : Non.
deutsche Flagge Fin : Oui, Noël c'est important à cause des cadeaux.
deutsche Flagge Catherine : Oui, c'est le jour de la naissance de Jésus.
deutsche Flagge Amy : Parce que c'est un beau jour.
französische Flagge Benoît : Même en tant qu'adulte, Noël reste un moment très important pour moi, car il me permet de retrouver ma famille la plus proche : mes parents, mon frère et ma soeur. Je ne les vois malheureusement que très peu le reste de l'année. C'est aussi une occasion de revoir d'autres membres de ma famille et des amis. On se retrouve, on partage des choses ensemble, c'est toujours un bon moment... et c'est bien !
französische Flagge Marlen : Pour moi, Noël c'est une des plus belles fêtes de l'année, on passe des bons moments en famille en mangeant des bonnes choses. Et puis bien sûr, cela fait très plaisir d'avoir des cadeaux.
deutsche Flagge Alexandra: Parce qu'il y a environ 2.000 ans, le fils de Dieu est né.
französische Flagge Sonja : Oui, Noël c'est important pour moi.
Plätzchen französische Flagge Greta : Oui, Noël c'est important pour moi parce c'est un moment où toute la famille se retrouve. Puisque j'habite en France et ma famille en Allemagne je ne les vois pas souvent, la plupart seulement à Noël. Avec ma cousine on prépare des surprises, on monte des petits spectacles. Tout se passe dans la bonne humeur. J'aime vraiment beaucoup Noël. Et puis, en plus, on a des cadeaux !
deutsche Flagge Lina : J'aime bien les décorations dans les rues, ça fait joli.



Qu'est-ce que tu aimerais changer dans ton école ou ton collège ? Pourquoi ?

drapeau polonais Dagmara : Les toilettes qui sont horribles, le fait que certains élèvent ne s'intéressent pas du tout au cours de français et trouvent ça super nul, les casiers qui sont trop petits, il n'y en a pas assez pour tout le monde et la couleur est moche en plus, les douches dans les vestiaires après le sport, et qu'il y ait plus de gymnases.
collège en Allemagne französische Flagge Ina : J'aimerais changer l'ambiance des élèves entre eux, aussi bien dans la classe que dans les couloirs, par exemple de ne pas se faire juger par son style vestimentaire. Que les garçons et les filles soient un peu moins séparés. Que les repas soient meilleurs.
deutsche Flagge Julienne : J'aimerais bien tout changer mais ce n'est pas possible. Alors voilà pour les changements les plus urgents : les repas à la cantine (c'est si dégoûtant que j'ai pitié des élèves qui doivent y manger), les canapés dans le hall d'entrée et la moquette dans certaines salles (ils sont là depuis une éternité et sont plein de microbes, et les toilettes (c'est l'enfer).
schweizerische Flagge Emre: Tout. Je n'ai pas du tout envie d'aller à l'école, désolé.
französische Flagge Louise: La cantine parce que ce n'est vraiment pas bon ce qu'on y mange. Les toilettes parce que c'est sale et ça sent mauvais. J'aimerais que les récréations durent plus longtemps parce que 20 minutes c'est trop court.
deutsche Flagge Schmusetier : Je ne voudrais rien changer, j'aime mon école comme elle est.
französische Flagge Kadi: J'aimerais couper un arbre qui nous gênes quand nous jouons au foot.
deutsche Flagge Juliane : Toutes les disputes pendant les récrés.
deutsche Flagge Lucas : Plus de cours d'informatique, ça fait plaisir et ça donne envie d'aller à l'école.
drapeau de France Greta : J'aimerais rendre les toilettes plus propres, modifier les horaires d'accés au casier parce qu'on ne peut pas y aller souvent, changer la sonnerie parce qu'elle est vraiment horrible et faire des projets comme un journal.
chinesische Flagge Alexandre Li: Les bagarres.
deutsche Flagge Mathilde: J'aimerais bien que les jeunes à partir de la 5ème ne soient pas tout le temps sur leur portable.
französische Flagge Rosalie: Qu'il y ait plus de casiers car il y a plein d'élèves avec des cartables très lourds qui n'ont pas de casier.
französische Flagge Gaïa: Les toilettes parce qu'elles ne sont pas propres du tout.
polnische Flagge Natalia: Je voudrais changerl'emploi du temps car on a école trop longtemps.


Pourquoi c'est important d'avoir un ou une meilleur(e) ami(e)? Ça vous arrive de vous disputer ?

Zwei Freundinnen

deutsche Flagge Lara: Non, nous ne nous disputons jamais ou si on a des avis différents, on se dispute un petit peu, mais sinon non, on ne se dispute pas. Votre Lara
deutsche Flagge Maya: Je trouve ça important parce qu'on peut s'entraider. Et on peut jouer ensemble. Et c'est bien d'avoir quelqu'un à qui on peut se confier. J'ai une amie avec laquelle je ne me suis jamais disputée.
deutsche Flagge Mary: Parce qu'il peut nous aider.
deutsche Flagge Nele: J'ai une meilleure amie mais parfois on se dispute, je pense que c'est normal.
deutsche Flagge Jannis: Parce que je peux lui faire confiance et qu'une petite dispute fait partie de l'amitié.
deutsche Flagge Limerine: Je me dispute de temps en temps avec ma meilleure amie, mais si je ne l'avais pas, je m'ennuierais !!!
drapeau de France Greta : Pour moi, c'est super important d'avoir une meilleure amie parce qu'elle est toujours là quand on a besoin d'elle, elle est à l'écoute, je lui fais confiance et elle me fait confiance. On a le même sens de l'humour, on aime faire les mêmes choses donc on s'amuse beaucoup. On reste en contact même quand on est loin l'une de l'autre (je suis partie un an à Berlin et elle est restée en France et maintenant c'est moi qui suis en France et elle en Australie pour 6 mois). On se dispute très souvent, certainement parce qu'on se connait depuis qu'on a 3 ans et qu'on n'a pas peur de dire notre avis à l'autre (et aussi parce qu'on est très tétues toute les deux). Parfois on ne se parle pas pendant 3 jours... bref, c'est super d'avoir une meilleure amie !
drapeau de France Marienne : C'est important d'avoir une meilleure amie pour se confier mais aussi pour pouvoir rire ensemble.
französische Flagge Maya : Oui, pour se confier à sa meilleure amie. Oui, je me dispute avec elle.
spanische Flagge Sirotencu : Mon ami n'est plus là parce qu'on s'est super disputé.
drapeau de France Mathilde : C'est quelque chose de précieux parce qu'on peut lui faire confiance et lui confier des secrets qu'on ne dit à personne. On se dispute aussi, mais pas souvent.
polnische Flagge Natalia : C'est quelque chose de très important car si tu n'as pas d'amis, tu n'as rien à faire. Et puis tu peux dire à ta meilleure amie tous tes secrets. On se dispute parfois mais pas beaucoup.
drapeau de France Gaïa : Parce que tu peux lui confier des secrets et elle est tout le temps de ton côté, elle te défend. Pour moi, l'amitié c'est écouter l'autre, se faire confiance et s'aimer. Et quelquefois, on se dispute parce qu'on n'est pas du même avis.


Qu'est-ce que tu préfères faire le plus quand tu rentres de l'école ?

drapeau de France Ahmed : On goûte, on fait les devoirs, on lit des livres, on joue et on dîne et puis on dort.
deutsche Flagge Djamila: Je joue sur mon portable.
Fußball spielen deutsche Flagge Karl: Je fais un peu de foot.
italienische Flagge Alexandros : Je marque le nombre de kilomètres que j'ai fait à vélo. Après, je mange.
drapeau de France Greta : Le mardi et le vendredi j'ai des activités après l'école. Sinon, je goûte puis je fais mes devoirs, au moins c'est fait et ensuite je lis pour me reposer.
deutsche Flagge Yuwadee: Si je n'ai pas de devoirs, je sors faire du skateboard avec ma copine.
drapeau de France Martina : D'abord je mange, après j'apprends et ensuite, je joue.
drapeau de France Loup : Je m'écroule sur le canapé.
drapeau de France Jules : Jouer avec mon chien.
drapeau de France Lydia : M'asseoir sur le canapé et regarder la télé.
drapeau de France Axelle : Regarder la télé, dormir (c'est la prof d'ALLEMAND qui nous a dit d'aller sur ce site, je vous dis ça pour vous montrer à quel point elle nous apprend bien l'allemand).
drapeau de France Michael : Regarder la télé.
deutsche Flagge Melissa : Lire, me reposer ou aller voir mon lapin. lire au lit
deutsche Flagge Anna : Lire.
drapeau de France Félix : M'allonger et regarder une vidéo ou prendre un bain.
deutsche Flagge Kim : M'allonger sur mon lit.
drapeau de France Lili : Aller aux toilettes en prenant mon portable.
drapeau de France Lenny : Je fais mes devoirs.
Katze 2015 österreischiche Flagge Alexia : Aller dans le jardin.
deutsche Flagge Elena: Mes devoirs.
deutsche Flagge Julia : Jouer.
deutsche Flagge Lilian : En premier, je joue avec mon chat.



Qu’attends-tu de l’année 2016?Silvester 2015

drapeau de France Leila : Du bonheur et pas d'école.
drapeau de France Greta : J'espère qu'il y aura moins de guerre, moins de terrorisme. Sinon, j'aimerais faire plein de bonnes rencontres et apprendre plein de nouvelles choses !
drapeau de France Gaïa : J'espère que la guerre s'arrêtera partout dans le monde.
deutsche Flagge Nele : J'espère qu'en 2016 il y aura moins de catastrophes qu'en 2015.
drapeau de France Rosalie: Je voudrais qu'il y ait moins de morts et que le terrorisme prenne fin.
deutsche Flagge Tolaba : De la neige.
drapeau de Pologne Natalia : J'attends de 2016 que les gens s'améliorent et que la guerre cesse.
drapeau français Gaïa : J'attends de 2016 que ce soit une bonne année, qu'elle se passe bien, que tout le monde soit content, qu'il n'y ait pas de problèmes, que ce soit personnellement ou dans le monde. J'espère que les choses bougeront, mais dans le bon sens du terme, j'attend beaucoup de choses de cette année !
drapeau français Clarisse : Qu'on invente des sucreries qui ne soient pas mauvaises, ni pour la santé, ni pour les dents.



Comment fête-t-on Noël dans ton pays ? (ou dans un autre pays que tu connais)

deutsche Flagge Charlotte : On reçoit des cadeaux et des bonbons et on fête l'anniversaire de Jésus et pour ça , on va à la messe.
drapeau polonais Natalia : On mange le soir, après on regarde s’il y a des cadeaux sous le sapin. On mange du poisson et de la soupe de betterave.
deutsche Flagge Lara : Ma cousine habite en Angleterre et elle nous envoie toujours des super cartes de Noël. Elle nous a dit que c'était la tradition en Angleterre. Il y a beaucoup de cartes différentes et qu'on peut même déplier.
santons du sud de la France drapeau français Agathe : En Provence, on met des santons dans la crèche. Ce sont des petits personnages en terre cuite représentant des métiers différents. Les santons existent dans toutes les tailles. Parfois, ils sont habillés avec des vêtements en tissu.
drapeau allemand Lucas : On va à l'église, après on mange et après seulement on ouvre les cadeaux.
drapeau allemand Gaïa :Französischer Weihnachtskuchen la bûche On mange vers 21h du foie gras, de la dinde aux marrons, du fromage, de la salade de fruits et de la bûche. On fête le réveillon, on regarde un film sur Noël ou on sort. Et le lendemain matin, on attend près du sapin où sont déposés les cadeaux. Mais on n’a pas le droit d’ouvrir les cadeaux tant que tout le monde n’est pas là.
drapeau macédonien Zhan : En Macédoine, on attend minuit pour commencer à faire la fête.



Tu parles des réfugiés avec tes amis ou ta famille ? Comment peut-on aider ?

Ägyptische Flagge Hafsa : Oui, j'ai souvent pensé qu'on pourrait les accueillir chaleureusement.
deutsche Flagge Lilli : Oui, je parle avec eux.
drapeau français Greta : J'en parle plutôt avec mes parents et d'autres adultes mais pas avec mes amis. Je pense que beaucoup ne sont pas vraiment au courant de ce qui se passe en ce moment. J'aimerais pouvoir accueillir des réfugiés. Dans mon village, il y a beaucoup de maisons vides. Mais ce n'est pas vraiment possible parce que je pense que les réfugiés cherchent plutôt à aller dans les grandes villes où il y a plus d'emplois.Graffiti
drapeau allemand Leni : Parfois j'ai un peu peur quand je vois toutes ces images à la télé, tous ces gens.
drapeau allemand Donald : Je dis HALLO, salut, à tous les réfugiés et au monde !
Spenden drapeau allemand Rania : Je donne des vêtements et d'autres choses.
drapeau allemand Hannah : Dans notre école, on fait une collecte de jouets.
drapeau français Juliette: Quand je m'imagine tout ce que ces gens ont vécu, ça me donne envie de les aider. C'est terrible ce qu'on voit à la télé.



Es-tu déjà allé à l'étranger ? Connais-tu l'Allemagne ou la Pologne ? Raconte-nous !

drapeau allemand Mia : Je suis déjà allée avec mes parents en Autriche, en Italie, en Hollande et en Espagne.
drapeau français Céline : Je pars souvent en vacances en Espagne au bord de la mer. Mes parents aiment le sud. J'aimerais bien allée autre part comme en Pologne ou en Hongrie. Je m'imagine que c'est plus différent.
Strandkorb drapeau français Sven : On est parti au Danemark et on s'est arrêté au bord de la mer en Allemagne. Sur la plage, il y avait des paniers pour s'asseoir avec un tiroir pour mettre des affaires. J'ai trouvé ça cool.
drapeau allemand Lea : Je suis allée deux jours à Paris et un jour à Disneyland. C'était bien mais des fois il fallait faire trop longtemps la queue.
drapeau allemand Vivien : J'aimerais aller en Angleterre et faire le tour du pays.
drapeau français Lucile : On a fait un échange avec l'école. On est parti à Hambourg et c'était trop bien. On a logé chez des correspondants, la famille où j'étais parlait même un peu français.


L'engagement, tu connais ? Tu t'engages à l'école ou en dehors. Raconte-nous !

drapeau français Lucile : L’engagement, c’est super vaste comme thème, l’engagement d’avoir un enfant, de s'occuper de lui, d’avoir une amitié, rester fidèle à ses amis, l’engagement par rapport à votre association, c'est vague, mais l’engagement, c’est toujours rester fidèle.
drapeau français Camille : S'engager, c'est faire quelque chose pour les autres. Quand on était plus petites, on faisait ça naturellement avec le Grand méchant loup, dans la tête, on ne se disait pas, on s'engage. On ne se rend pas forcément compte quand on s'engage.
Packet drapeau français Ariane : En CM2, on avait envoyé des lettres de soutien à des militaires français en Afrique, on leur avait fait un dessin. Certains ont répondu et sont même venus dans notre école. Et l'année dernière, au collège, on a fait des dons pour l'association Coeur d'Afrique.
drapeau français Juliette : On s'engage à être toujours là pour les autres dans les bons moments comme dans les mauvais, quoiqu'il arrive, jusqu'à la fin. Si on s'engage plus tard, c'est dans l'humanitaire.
drapeau français Clara : S'engager signifie penser en commun, c'est vouloir faire quelque chose pour le bien-être d'autres gens.
drapeau allemand Chloé : Je m'engage au Grand méchant loup parce que j'y apprends entre autres à m'ouvrir et à aller vers les gens, par exemple quand on fait des micros-trottoirs. C'est quelque chose que je ne vais jamais oublier. Ce qui est bien aussi, c'est de mettre à disposition tout le savoir acquis et toutes les recherches faites en ligne pour que d'autres jeunes soient au courant de nos activités, et puissent apprendre en participant à nos jeux, à nos quiz et grâce à nos documents, nos photos, nos films et nos articles.
drapeau français Lili : J'écris des articles pour le "magazine à dévorer". J'aime ça et je vais continuer, je m'engage là.

Melina : Je trouve ça cool. On a vendu des gâteaux à l'école et avec l'argent, ça a pu payer une partie de notre voyage de classe.
drapeau allemand Tabea : Dans mon club de sport, on organise parfois des rencontres où les gens peuvent faire des dons pour des bonnes causes. C'est comme ça qu'on a eu de l'argent pour un nouveau toboggan.
drapeau allemand Anna : Je suis représentante de classe et je suis toujours contente quand je peux aider. Après, ça me rend un petit peu fière !
drapeau français Antoine : J'ai 14 ans et je suis sapeur-pompier comme mon frère jumeau. Notre mission, c'est à 75% de porter secours aux personnes - quand on peut - et 10% le feu. Il y a aussi beaucoup de social. C’est super intéressant d’être à l’écoute d’une personne âgée qu’on va relever le matin parce qu’elle est tombée de son lit.
drapeau français Ulysse : S’engager, ce n’est pas pour rien, on sert à quelque chose. L’engagement c’est important dans le monde dans lequel on vit. D'ailleurs s’engager, c'est le seul moyen de l’améliorer. Mais on ne se dit pas, je vais m'enngager, c’est quelque chose qu’on fait et après, on voit que c’est de l’engagement.. Quand on s’engage, on rencontre des gens, on voit des nouvelles choses. On apprend des autres. Mais aussi pour soi, on peut se retourner en se disant : je ne suis pas rester dans mon coin.
drapeau allemand Leopold : Je m'engage au Grand méchant loup car cela me permet de faire quelque chose pour la communauté et la rencontre de mes deux pays d'origine.
drapeau polonais Zuzanna : Je suis étudiante et je fais visiter à des élèves de mon ancienne école la fac où je vais. Je veux les encourager à faire aussi des études là-bas. Certains élèves n'osent pas faire d'études et je veux leur montrer que c'est possible. S'engager, ça fait plaisir !



Tu trouves ça comment que les femmes fassent de nos jours les mêmes métiers que les hommes ? Q'elles jouent au foot et qu'elles soient soldats ?

drapeau allemand Nora :C'est super cool parce que les hommes et les femmes ont les mêmes droits. Et il y a toujours eu des femmes qui ont voulu jouer au foot.
drapeau français Marie : Je trouve ça normal et si les filles n'avaient pas le droit de jouer au foot, je serais morte.
drapeau allemand Alexandra : Oui, il y a beaucoup de femmes et de filles qui jouent au foot. Moi aussi je joue au foot, mais pratiquement qu'avec des garçons. Mes copines trouvent ça terrible et ca me rend triste.
drapeau allemand Lissi : Oui, les femmes ne sont pas pires que les hommes.
drapeau français Eva : Je trouve ça complètement normal et c'est carrément étrange d'y réfléchir car c'est évident que nous sommes égaux.
drapeau algérien Said : C'est normal, l'égalité des sexes.
drapeau français Angèle, drapeau russeAdrianna : Je trouve ça bien, au moins on est égale avec les hommes.
drapeau français Eléa : Je trouve ça totalement génial car cela prouve que nous en sommes totalement capables sachant que les femmes avant n'avaient pas les même droits que les hommes.
drapeau allemand Ami : Oui, je trouve ça bien parce que chacun peut faire les choses qui lui font envie.
drapeau français Manon : Je trouve ça bien, comme ça, elles prennent les mêmes risques et comme ça, les hommes et les femmes sont égaux.
drapeau français Sophia : Je trouve que c'est bien et que du coup, les femmes et les hommes sont égaux. Aussi que les femmes soient soldats, c'est une très bonne chose : si c'est le métier qui leur plait et qu'elles soient traitées comme il se doit.
drapeau français Louise : Très bien. Il faut que chacun puisse faire ce qu'il a envie de faire !
drapeau français Lou : Je trouve ça bien.
drapeau allemand Linda : Je trouve ça très bien de pouvoir faire les mêmes choses, sinon il n'y aurait que les garçaons qui iraient à l'école.
drapeau français Lilou : Bien. Car cela prouve qu'il n'y a pas que les hommes qui en sont capables.
drapeau français Nathan : Moi je trouve ça bien et aussi que les hommes fassent plus de métiers de femmes.
drapeau allemand Tamira : Je trouve ça très bien parce qu'avant c'était terrible pour les femmes parce qu'il y avait plein de choses qu'elles n'avaient pas le droit de faire.
drapeau français Lara : Je ne sais pas si c'est bien que les femmes soient à l'armée mais je trouve ça bien qu'elles soient plus indépendantes qu'avant.
drapeau allemand Boris : Oui, plus de liberté pour les femmes ! Il ne faut seulement qu'elles se laissent commander ! Ni ici, ni dans les pays du tiers-monde!!!
drapeau français Lucile: En temps de guerre, les femmes font le travail des hommes. Ça montre qu'elles en sont capables !
drapeau allemand Berta : Je trouve ça bien parce qu'on est tous égaux, qu'on soit fille ou garçon.
drapeau allemand Florian : Je trouve ça bien parce que ce n'est pas normal que les filles aient des avantages.
drapeau allemand Annabell : Je trouve ça bien qu'on ne dise plus que les filles n'ont pas le droit de faire ça et ça, simplement parce que ce sont des filles.
drapeau allemand Jessica : Oui, si ça leur plait de faire la même chose que les garçons, c'est même pratique de pouvoir faire des choses nouvelles. Et en même temps, c'est bien pour les femmes de savoir ce que les hommes doivent endurer.
drapeau allemand Ann-Madeleine : Oui, moi je suis une fille, mais même si j'étais un garçon, je trouverais ça normal que tous les êtres humains partagent les mêmes rêves, que ce soit des filles ou des garçons.
drapeau allemand Franzi : C'est bien qu'ils aient les mêmes droits. Et comme ça, les femmes peuvent aussi travailler et rapporter de l'argent pour leur famille.
drapeau français Delphine : C'est bien qu'elles fassent les mêmes métiers mais ce serait bien qu'elles aient les mêmes salaires.
drapeau français Lévia : Je trouve que les hommes devraient apprendre ce que les femmes apprennent comme faire de la couture et la cuisine et les femmes devraient apprendre la mécanique, parce que s'ils se séparent, la femme doit savoir comment mettre une ampoule.
drapeau allemand Julienne: Je trouve ça bien que les femmes apprennent la mécanique et qu'elles puissent occuper des postes supérieurs.



C'est quoi la Pologne pour toi ?

drapeau polonais Mateusz : Je suis content d'être Polonais parce que la Pologne est un très beau pays, avec plein de choses à visiter et une nature assez unique. Même si j'habite en Allemagne, je fais attention à bien parler polonais et je m'intéresse beaucoup à la culture polonaise. À Pâques, on va à la messe polonaise et on fait bénir nos dons. Pour le réveillon de Noël, on mange du poisson. Evidemment, j'aime bien l'Allemagne, mais je dois avouer que la cuisine polonaise reste ma préférée. Et plus tard, j'aimerais cuisiner aussi bien que ma grand-mère polonaise.
drapeau polonais Ada : La première chose qui me passe par la tête quand je pense à la Pologne, ce sont les Piroggen (= des friands aux pommes de terre et fromage blanc) et à de la compotte, c'est ce que me faisait toujours ma grand-mère. C'est d'ailleurs encore mes plats préférés quand je suis chez elle. Mon grand-père est un passionné de la Pologne, surtout quand il s*agit du volley ou du handball. Et ce que j'aime bien en Pologne,c'est qu'il y a plus de vacances qu'en Allemagne.
drapeau polonais Cyprian : La Pologne, c'est le pays où je n'y suis que pour les vacances. J'adore la Pologne et être au bord de la mer à ne rien faire. On s'amuse toujours beaucoup quand on est là-bas en famille. Avant, j'y allais aussi pour jouer avec mes cousins. Et le soir, on avait le droit de rester plus longtemps à l'ordi que chez nous. Mais maintenant, quand je vais en Pologne, je vais à la pêche avec mon oncle parce que c'est un truc que je ne fais jamais en Allemagne. Donc, quand je pense à la Pologne, je pense à la mer et à ma famille de là-bas.
drapeau allemand Alex : Quand je pense à la Pologne, la première chose qui me vient en tête, c'est le foot : Robert Lewandowski,Miroslav Klose, Lukas Podolski...
drapeau polonais Julia : À vrai dire, toute ma famille vit en Pologne, sauf mes parents, mon frère et moi qui vivons en Allemagne. En Pologne, il y a beaucoup de petits villages, beaucoup de forêts et de nature. On peut très bien manger aussi, des bonnes choses comme les Piroggen (une sorte de friands) et de la Barszcz (une soupe à la betterave).



Qu’est-ce que c’est pour toi qu‘être Allemand ?

drapeau allemand Delphine : Quand j'avais 5 ans, j'habitais à Londres. Un jour, j'ai regardé avec deux copines anglaises la première partie du film „ Narnia“. Tout au début, il s'agit de la Seconde Guerre mondiale. Une de mes amie s'est retournée vers moi et m'a dit quelque chose que je ne vais jamais oublier : „Your Grandfather killed my Grandfather “, ce qui veut dire “Ton grand-père a tué mon grand-père.“ Mon grand-père n'a pas fait la guerre, mais ce que cet enfant m'a dit, dans un autre cas, ça aurait pu être vrai.
drapeau allemand Emmanuelle : Être Allemand, c’est aimer la culture et la langue allemande, c’est manger le soir des tartines en coupant le pain noir avec une fourchette et un couteau, c’est se sentir « à la maison » en Allemagne.
drapeau allemand Marie : Je trouve qu'on ne peut pas vraiment définir ce qu'est un Français ou un Allemand.
Ingrid : Quand on est d'origine allemande, on peut dire qu'on est Allemand.<
drapeau allemand Greta : Quand on a la nationalité allemande, on est Allemand. Même si on change de nationalité, on reste toujours un peu Allemand. Le principal, c'est ce qu'on ressent. Si ça ne joue aucun rôle, ce n'est pas important et on peut dire n'importe quoi. On peut aussi dire qu'on est Européen. Il faut faire la différence entre être Allemand et se sentir Allemand. Ce n'est pas du tout la même chose.



Qu’est-ce que c’est pour toi qu‘être Français ?

drapeau français Gaïa : Lorsqu’on dit être Français, c’est qu’on se sent Français, c’est plus un état d’esprit.
drapeau allemand Clara : Je ne peux pas répondre à ces questions. Y répondre, ce serait énumérer tous mes préjugés stupides sur la France et l’Allemagne.
drapeau français Lina : C'est compliqué de répondre à cette question. Déjà les Français  sont fiers de leur pays. Nous avons beaucoup de gastronomie. Ils mangent bien ! Mais il ne faut pas se fier aux préjugés. Mon grand-père par exemple n'aime pas le fromage et je n'ai jamais mangé de cuisses de grenouilles ! On peut habiter en France et ne pas se sentir Français.
drapeau polonais Dagmara : C’est l’amitié avec la France et la Pologne. C’est un grand pays. C’est aussi participer aux manifestations à cause de Charlie Hebdo.
drapeau français Ingrid : Un Français, c’est quelqu’un de nationalité française.
drapeau français Greta : Je pense que la nationalité n'est importante que dans certains cas, pour voyager… Je ne demande pas à quelqu'un de quelle nationalité il est avant de devenir son ami(e).

drapeau français Emmanuelle : Même quelqu'un qui parle français avec un accent et qui ne vit en France que depuis quelques mois peut s’affirmer Français s’il aime la France et s’il veut y habiter pour toujours. Être Français, c’est aussi avoir des habitudes françaises, c’est aimer la culture et la langue française, c’est manger des baguettes, c’est tremper ses croissants  dans son café, c’est se sentir « à la maison » en France.




C’est bientôt Noël ! Comment fête-t-on Noël en temps de guerre ?

drapeau allemand Anna : Je pense qu’on fête Noël en temps de guerre, mais ce n’est pas comme d’habitude. Il y a souvent des problèmes de réapprovisionnement, les gens ont moins à manger. Donc ils font sûrement moins de gros festins et moins de cadeaux. Et puis la guerre détruit souvent tout le pays ou les maisons, alors les gens n’ont peut-être pas de logement où ils pourraient fêter Noël, par exemple un endroit pour mettre un sapin, poser les cadeaux...
drapeau français Zoé : Le jour de Noël est un jour très important pour les chrétiens. Donc tous les soldats ont eu le droit de partir dans leurs familles pour y fêter Noël. Mais dès le lendemain, ils devaient repartir en guerre. Je ne suis pas très sûre mais je crois avoir déjà entendu cette histoire...
drapeau français Greta : Je pense que lorsqu’on avait la possibilité de fêter Noel, on s’offrait des petits cadeaux que l’on avait fait soi-même. Les familles riches devaient s’offrir des choses plus chères. Je pense que cela dépendait des familles. drapeau allemand Luise : Les gens priaient plus.
drapeau français Leane : Je crois qu’on ne fête pas.
drapeau allemand Clara : A vrai dire, on fête Noël, mais ce n’est pas comme en temps de paix : ce n’est pas une fête que l’on peut vraiment apprécier parce qu’au fond de soi, on sait que, voilà , il y a la guerre.
drapeau français Ingrid : Je pense que, quand il y avait la guerre, les soldats envoyaient beaucoup de lettres à leur famille pour leur souhaiter un beau Noël et leur dire qu’ils reviendraient bientât, la guerre gagnée.
drapeau polonais Jakub : Je pense que les familles passaient les fêtes à la bougie et les rideaux tirés. Il y avait peu de cadeaux et les repas étaient simples. Il n’y avait pas toujours d’arbre de Noël. Certains membres de la famille manquaient. Les gens avaient peur de sortir. Si aujourd’hui il y a une guerre quelque part, les familles ont peut-être des cadeaux et de la nourriture, mais elles ont autant peur.
drapeau français Valentine : Avec moins de cadeaux sûrement !
drapeau français Gaïa : Je pense que les familles qui sont chez elles essayent de fêter Noël comme si ils n’étaient pas en guerre, pour essayer d’oublier, mais ils sont tristes que leur père ou mari ne soit pas avec eux. Au front, ils ne se font sûrement pas grand chose, peut-être un dîner et festoient un peu, mais sans plus. Ils doivent être très tristes de ne pas être en famille pour cette fête. drapeau allemand Marco : Ça dépend de l’endroit où l’on se trouve. Peut-être qu’on fête comme d’habitude.


Si tu veux en savoir plus sur la façon dont les gens fêtaient Noël pendant la Première Guerre, clique ici >>>

 


Pourquoi fait-on la guerre ?

drapeau français Anouk et Camille : Car certains pays se disputent et c’est bête.
drapeau allemand Maria : Parce qu’il y a des groupes, des partis, des pays qui se disputent,et qui ne voient pas d’autre solution que faire la guerre.
drapeau polonais Jakub : Parce qu’il y a des conflits entre les pays. Les gens ne peuvent pas faire grand chose. Mais si les présidents, les rois et les empereurs s’occupaient plus de diplomatie, ils pourraient éviter la guerre. Mais ils se croient tout permis et ils ne sont pas en mesure de maintenir la paix.
drapeau allemand Tabinda : Parce que certains pays veulent plus de territoire.
drapeau allemand Reasco : Parce qu’on est bête.
drapeau allemand Nadine : Parce qu’il y a des armes et qu’avec, on peut conquérir des villes.

drapeau français

Greta : Pour montrer son pouvoir. Quand quelqu’un ou un pays n’est pas d’accord et ne peut pas le montrer autrement qu’en faisant la guerre.
drapeau français Delphine : On fait la guerre pour conquérir des territoires (comme la Crimée), ou pour des raisons politiques, pour de l’argent ou du pouvoir. Parce qu’un certain nombre de pays ne sont pas d’accord entre eux.

drapeau polonais Dagmara : Parce que les dirigeants des pays veulent conquérir de nouvelles terres et les autres ne sont pas d’accord. Ou ils veulent faire la guerre pour des raisons économiques, à cause de plantations servant à l’alimentation ou à cause de la fabrication d’objets.
drapeau français Gaïa : Les gens font la guerre car ils sont en froid, ils veulent des territoires ou je ne sais quoi d’autre jusqu’à ce qu’un des pays arrête. C’est idiot de faire la guerre, vu que nous sommes tous pareils, habitants de la même planète terre. Il y a des guerres de religion, de territoires, Mais aucune de ces raisons valent vraiment la peine de faire la guerre, on peut toujours trouver un chemin d’entente.

 

En cas de guerre ou de catastrophe, qu’est-ce que tu aimerais sauver ?

drapeau français Greta :Tant qu’on n’est pas confronté à ce genre de situation, on ne sait pas.
drapeau français Gaïa : Ma famille et de quoi vivre. Et si j’avais le temps, j’emballerai un carnet.
drapeau polonais Dagmara : Ma famille et quelque chose à boire et à manger.
drapeau allemand Moritz : De quoi manger, des céréales, des graines.
drapeau français Delphine : J’emmènerai un pistolet, si j’en avais un.
drapeau allemand Anna / Celine : Ma famille et mon chat. Et aussi d’autres gens, bien sûr.
drapeau allemand Guenevere : Je sauverais de quoi boire et manger. Et mon copain.
drapeau allemand Laura : Tout. Pourquoi les gens se font-ils la guerre ? /C’est une très bonne question, nous la proposerons comme prochaine question du mois. Merci. Tes Grands méchants loups/
drapeau français Anatole : Ma famille car c’est ce qui compte le plus pour moi.
drapeau allemand Paulina : Moi. J’essaierai de sauver ma famille et moi !!!
drapeau français Ambre : Je prendrais mon chat en peluche. Je dors avec depuis que je suis petite.
drapeau polonais Natalia : C’est difficile de choisir. Mon album-photos avec des photos des gens que j’aime bien.

drapeau françaisLouis : Mes lunettes. Indispensables.
drapeau allemand Max : Je prendrais avec moi tout ce que je pourrais emmener. Mes jeux, mon portable, mes chaussures de foot...

Aurais-tu aimer vivre il y a 100 ans ? 

drapeau allemandChloé : Il y a 100 ans, peut-être que c’est encore trop proche de nous. J’aimerais plutât vivre il y a 200 ans, ou quand les gens portaient des perruques et des robes vraiment différentes. Mais pas pour toujours.
drapeau français Eva : Je préférerais vivre en 2114 parce que en 1914, il y avait la gerre. Heureusement maintenant c'est fini.
drapeau français Edouard : Je pense que c’est mieux aujourd’hui. C’est plus facile. Avec la guerre, ce n’était pas la même chose dans les villes qu’aujourd’hui. Aujourd’hui c’est plus facile comme il n’y a pas la guerre.

drapeau polonaisOliwia : Quand je parle à mes parents, j’ai vraiment le droit de dire ce que je pense. Avant, il y avait beaucoup plus de pression, l’éducation des enfants était beaucoup plus stricte.
drapeau français Julie : C’est mieux maintenant, on peut communiquer plus facilement. On peut bouger plus régulièrement. On peut aller en vacances. En plus, il y a les tracteurs pour s’occuperdes travaux, donc ça va plus vite.

drapeau allemand Greta : Pas pour toujours, mais pour essayer, oui. Parce qu’il y a plein de trucs qui sont évidents pour moi et que j’utilise tous les jours et qui n’existaient pas.
drapeau allemandBela : Avant, les gens étaient très polis et réservés les uns envers les autres. Ils donnaient moins de détails sur leur vie privée. Au fond, ce n’était pas si mal que ça.
drapeau français Kévin : C’est vrai que le développement s’est amélioré par rapport à il y a cent ans. Les écoles étaient très rares. Maintenant, il y en a beaucoup plus. C’est mieux, quand même.
drapeau polonais Gosia : Moi, je n’aimerais pas vivre il y a 100 ans. C’est clair qu’on a maintenant une toute autre technologie. Et puis on a beaucoup plus de possibilités pour apprendre ou pour se développer.
drapeau français Ariane : Moi, je trouve que les gens communiquaient beaucoup plus, c’est pas comme avec Facebook, ils passaient plus de temps ensemble, à table et tout…
drapeau allemandMarkus : J’aimerais bien vivre pour une semaine ou deux il y a 100 ans. Mais pas pour tout le temps.
drapeau allemandLena : Moi, j’aime bien prendre une douche bien chaude tous les jours. Alors je ne peux pas m’imaginer vivre sans avoir l’eau courante. Donc plutât vivre maintenant qu’il y a 100 ans.

 


Zur deutschen Seite
Po polsku
Page française

 

Vos réponses - Eure Antworten -
Wasze - odpowiedzi