Langues

D'autres animaux vus à Berlin

Français
Carte de l'Europe avec Berlin au centre. Sculpture d'un taureau en train de lire

Des animaux sans chair et sans os

Quand on parle d’animaux, on pense spontanément à ceux en chair et en os. Lors de nos promenades, nous en avons rencontré d'autres complètement différents. C’est comme ça qu’a commencé notre chasse aux trésors. Et plus on en a cherché, plus on en a vu. Nous allons te présenter ici une partie de nos trésors.

Asiatischer Elefant vor einem indischen Restaurant

Frosch

C'est rare de voir une grenouille géante. Celle-là fait à peu près un mètre de haut et se tient droite, une pioche à la main, non plutôt dans sa patte de devant, prête à jardiner sur le bord d'une fenêtre. Pas très loin de là, un éléphant devant un restaurant. Lui aussi fait peut-être un mètre de haut. Il est recouvert de neige, lui qui a l'habitude de vivre dans des pas chauds. Il sourit et a l'air plutôt satisfait.Skulptur eines Löwenkopfes

Ce lion est au-dessus de l'entrée d'un immeuble ancien. On ne voit que sa tête, le reste de son corps est emmuré. Il n’a pas l’air très heureux, si limité dans ses mouvements. Il incarne d'habitude la force, il est le roi des animaux. C’est peut-être pour ça qu’on l’a peinture couleur or. 

Hauseingang mit Schlange und Vogel

Au-dessus de l'entrée d'un autre immeuble ancien, c'est un oiseau et un serpent qui saluent les habitants et visiteurs. Est-ce le signe d’une bonne cohabitation ? L’oiseau de proie trône au-dessus du serpent. Ce dernier est long, enroulé en trois boucles, et semble emprisonné . A-t-il des ailes en plumes blanches, est-ce un serpent ailé issu de la mythologie ? 

Bär mit Wappen schmückt einen Balkon

Là, c'est au quatrième étage qu'un ours tenant le blason de Berlin décore le coin d'un balcon. À l'autre coin, son jumeau lui aussi s'appuie sur un blason. Ils n'ont pas l'air d'avoir le vertige.

Skulptur eines Affen am Kleistpark in BerlinLe gorille à la station Kleistpark réfléchit. Il hésite. Que faire ? Prendre le train de banlieue derrière lui ? Demander aux passants son chemin ? Retourner chez lui, mais où ?

 

Une araignée tisse sa toile au-dessus d'une fenêtre. Deux lézards en-dessous attendent. Ils ont faim. Ils aiment les insectes et les petites bêtes qui rampent. Que va-t-il se passer ? Les lézards vont-il manger l'araignée ?

Jugenstilhaus mit einer Spinne und zwei Eidechsen

Non.  C'est l’inverse qui pourrait se passer. L’araignée est trop haute pour les lézards. Mais elle pourrait tisser sa toile autourSpinne mit Netz de tout le batiment et envelopper alorsEidechse les lézards dans sa toile tendue.

 
 
Texte : Caspar, Claire et Théophile
Photos et dessins : Caspar, Claire et Judith
Texte, dessins et photos © Grand méchant loup | Böser Wolf
Sculpture d'un taureau en train de lire

Commentaires

Ajouter un commentaire